Eric Warin : J'ai culbuté le noyau

Je suis une femme. O délice. Ah mon œil ! Venimeuse. J’ai culbuté le noyau. Mon œil est tatoué de tes secousses nocturnes. Etreintes. Mes sens se retournent. Regarde moi encore. Clin d’œil ! Je me balance en dessous…

Eric Warin

"J'ai culbuté le noyau" Juin 2012, 167,5 x 147,5 cm Collection privée